mardi 6 février 2007

Une enseignante risque la prison pour des pop-up incontrôlés

Trop souvent nous pensons être en sécurité car nous avons protégé notre ordinateur ou n'avons rien d'important sur celui-ci.
Malheureusement, le plus grave réside surtout dans les actions pouvant être réalisées sans notre consentement, par une personne ou un programme depuis notre ordinateur.
L'histoire qui fait grand bruit aux États-Unis ce mois-ci, est celle d'une institutrice remplaçante qui est accusée pour ne pas avoir réagi alors que des fenêtres montrant des images pornographiques sont apparues sur un ordinateur utilisé par des enfants. La défense clame que sa cliente n'y est pour rien car les fenêtres ont été ouvertes automatiquement par un logiciel espion (Spyware, Adware) qui était présent depuis longtemps sur cet ordinateur. Une analyse menée dernièrement par un consultant en informatique tend à montrer que les fenêtres sont apparues lors d’un clic de souris sur une image d’une page d’un site Web dédié à la mode des coiffures.

Une fois de plus ce cas nous montre les dégâts vers lesquels peut mener un ordinateur non sécurisé.

Conclusion:
- Utilisez un navigateur récent qui bloque les pop-up.
- Vérifier une fois pas mois que votre ordinateur n’est pas infecté par un logiciel espion.

Pour plus d'informations sur ce cas, voir l'article ici sur www.opossum.ca

Si vous n’avez jamais eu la malchance de vous diriger vers un site ou un Spyware qui ouvre des dizaines de fenêtres avec un contenu douteux, visionnez cette vidéo en cliquant ici.

Et enfin pour comprendre le principe d'un pop-up djo.ca a réalisé une démonstration de ce qui s'est probablement passé. Essayez en cliquant ici c'est amusant. L’objectif est de vous montrer que fermer un pop-up ne va pas obligatoirement engendrer la réaction attendue.

Aucun commentaire :