lundi 18 février 2008

Nouveau challenge pour les responsables informatiques

Je viens de passer quelques minutes devant un écran avec un collègue et nous avons échangé nos impressions sur les applications en ligne.
Quelle ne fut ma stupeur lorsqu’il m’expliqua vouloir proposer à ses collègues de bureau de mettre leur agenda sur une application gratuite en ligne ! Nous avions pourtant déjà eu beaucoup de conversations sur ce sujet, mais la facilité d’utilisation semble vraiment plus importante à ses yeux, que la divulgation d’informations propres à son entreprise.

L’annonce faite par Google la semaine dernière, d’adaptation de sa suite de logiciels en ligne (mail, gestion des documents, agenda) aux groupes de travail, m’a interloqué et toutes les personnes sensibles aux partages des données de l'entreprise ont fait de même.
Google App est déjà connu par beaucoup d’associations car gratuitement, elles peuvent gérer les agendas, les mails et partager des documents. Cette solution peu onéreuse est aussi en cours de développement dans les petites sociétés, mais la dernière évolution est un peu plus alarmante pour les sociétés qui possèdent des données sensibles.
Si un employé s’enregistre avec le mail de sa société, alors il pourra partager des documents avec toutes les autres personnes qui s’enregistrent avec un nom de domaine identique.
Par exemple si je m’enregistre avec mon mail franck@vigilia.org et qu'une autre personne s’enregistre avec toto@vigilia.org, nous nous verrons dans cet outil et pourrons nous inviter à partager des informations car nous avons tous les deux un mail vigilia.org.
Pour mieux comprendre vous pouvez visualiser la vidéo ci-dessous :


Le grand risque est donc de voir les employés d’une société utiliser cet outil sans que les responsables informatiques en soient informés et tous leurs efforts visant à minimiser la fuite d’information seront réduits à une peau de bits. Google ne va probablement pas divulguer ces informations, mais malgré tout, elles sont déjà en dehors de la société qui a cru les protéger.

Si vous connaissez des responsables informatiques, n’hésitez pas à leur transmettre cette information car les utilisateurs vont beaucoup plus vite qu’on ne le croit.

Sources :
Google App : Team édition
venturebeat.com : Google releases team edition of popular apps

2 commentaires :

Foxy/Laurent a dit…

Franck, quel est le "vilain" qui a pu avoir une idee aussi nuisible a la confidentialite des donnees professionnelles ? ;)

Frédéric a dit…

Il y a confidentiel et confidentiel, si je partage mon agenda et que quelqu'un découvre que je mange à midi avec mon client préféré, cela n'a pas vraiment d'importance....