dimanche 18 janvier 2009

Diaporama/Slideshow bonnes pratiques


Nous apprenons tous à réaliser des présentations et essayons de respecter des règles simples comme :
  • ,Ne pas noyer le message principal au milieu de centaines d'autres informations, car l'assistance retiendra une seule notion de la présentation,
  • Ne pas insérer dans les diapositives ce que l'on va dire, car l'assistance va lire les diapositives et ne pas nous écouter,
  • Limiter le temps de présentation à 20/30 minutes,
  • Faire une moyenne de 2 minutes de présentation par diapositive (slide),
  • Avoir une taille de texte d'au moins 30 points dans les diapositives (merci Guy).
Par contre, on est souvent contraint par nos organismes à respecter un format qui à le désavantage de prendre toute la place sur la diapositive et de nuire à la qualité du message que l'on veut transmettre.
Le site web SlideShare qui permet de mettre en ligne nos diaporamas, à publier un article sur l'occupation de l'espace dans les diapositives. Cet article s'insère dans une série nommée "Slide Tips"

Si vous n'avez pas le temps de le lire, regardez les diapositives ci-dessous qui montrent l'avant (Before) et l'après (After) du travail sur ce point. Il y a un bouton plein écran en bas à droite "full".



Really Bad Power Point
Si vous maitrisez déjà les premières recommandations, voici quelques extraits traduits de l'Ebook de Seth Godin, Really Bad Power Point. Ces propositions pourront vous sembler extrémistes, mais elles permettent de définir un cadre fort.

N'est pas !!
Les diaporamas servent la communication, malheureusement ils sont souvent utilisés dans trois cas qui nuisent aux présentations :
  1. Un diaporama n'est pas un prompteur. Votre audience est là pour vous écouter parler et non lire le texte présent sur les slides,
  2. Un diaporama n'est pas le support que vous allez donner à votre audience. Il ne peut pas remplacer un rapport et en conséquence, il ne doit pas contenir le résultat de vos travaux,
  3. Un diaporama ne contient pas obligatoirement tous les sujets que vous abordez au cours de votre présentation. Si vous désirez laisser une trace, vous pouvez vous enregistrer ou faire transcrire votre présentation.
Les quatre composantes essentielles
  1. Fiches d'aide. Vous devez voir vos notes importantes, mais pas le publique. Trouvez un moyen pour faire apparaitre vos fiches d'aide sous forme papier ou sous forme numérique,
  2. Les diapositives doivent renforcer vos commentaires et non les répéter. Elle doivent susciter de l'émotion. Par exemple si vous parlez de pollution, ne montrez pas un tableau de chiffres, mais une photo qui prouve la véracité de vos dires.
  3. Document de détail. Créez une document avec tous les détails de votre présentation et dites en début de séance à l'assemblée que vous allez le distribuer à la fin et qu'il n'est pas nécessaire de prendre des notes.
  4. Si votre présentation amène à l'acceptation d'un projet, alors créez une formulaire que l'assistance signera pour accepter les données présentées.
Que mettre sur vos diapositives ?
  • JAMAIS plus de six mots,
  • Pas d'images de mauvaise qualité. Trouvez des images de bonne qualité ou achetez-les,
  • Ne pas utiliser d'effets de transition entre les diapositives,
  • Vous pouvez mettre des sons, mais jamais ceux du système ou du logiciel. Prenez des sons ou des musiques et évaluer à quoi votre audimat peut les assimiler (ex: musique froide => ambiance tendue),
  • N'imprimez pas vos diaporamas. Si une personne désire les utiliser, dites lui de venir vous consulter.
Vous pouvez aussi lire celles de Garr Reynolds et continuer sur cet autre billet.

Sources :
Seth Godin : Really Bad Power Point
Guy Kawasaki : The 10/20/30 Rule of PowerPoint
Garr Reynolds : Top Ten Slide Tips
Sate.fr : Leçon de PowerPoint avec Steve Jobs et Al Gore

Historique :
10/09/08 : Première publication
18/01/08 : Ajout Seth Godin
11/03/2009 : Ajout Guy Kawasaki et Garr Reynolds

Aucun commentaire :