samedi 2 juin 2018

Transition entre les communications et les telecommunications


Si dans un futur lointain ou proche, on vous demandait de mettre en place un système de communication sans électronique, électricité, pouvant être fabriqué dans la plupart des contrées, quelles seraient vos pistes ?
Si la pollution générée par la course aux gadgets électroniques (e-waste) nous amenait à penser différemment, qu'envisageriez-vous ?

La démarche la plus simple serait probablement de regarder l'histoire des télécommunications pour y puiser les trouvailles de nos aïeux.

En réfléchissant à ce sujet on projette des images diverses d’abord liées aux moyens primaires de communication comme l’homme à pied, puis à cheval, transportant des messages. Ensuite, nous pensons aux moyens plus rapides utilisant l’environnement qui nous entoure :
Mais ici, je retiendrai la phase de transition entre le mode de communication mécanique et l’apparition des premiers systèmes utilisant les phénomènes électriques. Celle-ci a été insufflée par le Français Claude Chappe(1763-1805) et le Suédois Abraham Niklas Edelcrantz (1754–1821). Chappe a mis au point un système muni de bras en bois qui en fonction de leur position avaient une signification particulière. Dirigez-vous vers le site telegraphe-chappe.com pour plus de détails.

En Suède un autre génie nommé Abraham Niklas Edelcrantz se mit, suite à la découverte du télégraphe de Chappe, à créer un système basé sur des panneaux pivotants comme le montre cette image. Ce second principe avait l’avantage d’être plus rapide et il fut utilisé par les Anglais entre Londres et Portsmouth comme montré par ces gravures.
En plus d'avoir été très utiles, ces inventions on permis d'avancer dans le principe de définition des dictionnaires de symboles, base des télécommunications.

Si vous désirez visiter les vestiges des stations de Chappe, regardez la liste de celles qui ont été restaurées.

Ce système servait principalement les besoins de l'état, mais son usage semble avoir été détourné par les frères François et Louis Blanc de 1834 à 1836. Le blog leshistoiresdedidymus essaie de décrypter cet acte qui semble être un des premiers Hackings de réseau et l'article The crooked timber of humanity (EN) détaille le scénario d'attaque.

Ressources
Futura-science : On a trouvé la boussole du pigeon
Indian.org: Communication par fumée : le langage n'était pas standardisé afin de tromper l'ennemi observant les signaux.
Inquiry.net : smoke signals
Aventure du bout du monde : Préhistoire des télécommunications

Histoire des télécommunications.
The Early History of Data Networks
L' Association Mont Saint-Quentin Télégraphe de Chappe
Leshistoiresdedidymus: Bordeaux, 1834-36 : Les frères Blanc craquent les télégraphes Chappe


Revisions
Plublication 17/04/2007
Mise à jour 02/06/2018

Aucun commentaire :