samedi 25 juillet 2020

Après les pangolins, le 1% par trimestre

Salut mes petits pangolins au vin jaune,
Ok, ca fait un peu trop Chicandier dans l’intro...

Alors, l’heure est au bilan post syndrome de la cabane et au partage de quelques liens parcourus durant cette étrange de période.

Coté musique, c’était mieux avant, c’était mieux au siècle précédent et bien non, je ne le pense pas. La visualisation de centaines de vidéos pendant le confinement m’a permis de redécouvrir le vieux monde. Le plus intéressant aura été de voir des versions récentes de vieux classiques avec la nouvelle qualité du son sur youtube et des superbes prises de son :
- The Cure - A Forest (live at Pinkpop 2019)
- Pixies - Gouge Away (6 Music Live Room)
Vraiment de belles redécouvertes. Je sais, je sais : Bob a été maquillé par un voleur de voitures en 1980, puis violé par un moulin à vent en 2000. Vous vous remettrez...

J’ai aussi compris avoir basculé vers le nouveau monde en écoutant en boucle
Childish Gambino - This Is America
J’avais loupé, le morceau, la chorégraphie, la réalisation en 2018, vraiment superbe.
Tom Misch - It Runs Through Me concrétise aussi la capacité de ces artistes à proposer de l’efficacité sophistiquée.
Coté, électronique je continue à me laisser berçer par ces douceurs voir bousculer par un peu de French Core.

Bravo à Florian Garcia pour son vlog de décryptage musicale qui m'aide beaucoup à regarder différemment les musiques du siècle précédent, les voir à travers les yeux du présent et me réapproprier le présent.

Quand le populaire reprend sa place
L’année dernière, j’étais retourné sur zejackytouch pour retrouver une couleur de peinture oubliée (un rose/violet de toute beauté). Je m’étais rendu compte m’être beaucoup moqué de cet art populaire et en définitive, j’avais un manque. Tout avait été Ikéaisé et le kitch n’était plus présent.

Mes collègues de la génération Y m’avaient souvent évoqués le holdup musicale des années 80.
Et enfin, la génération Z m’a sauvé. Terminé l'élitisme, le populaire reprend sa place avec des dizaines de millions de vues : plus de complexes.
Merci à :
Jul - Folie
Wejdene - Anissa
Dua Lipa - Physical
JB : La question elle est vite répondue
Etc.
La vie est belle, je n'ai plus à me justifier des horreurs des années 80.

Sur les aspects économiques
Un grand clap, clap à Grand Angle, Le grenier de l'éco et Heu?reka pour leurs synthèses qui apaisent, même si les premières visualisations sont un peu dérangeantes.

Ma petite planète bleue
Je confirme le plaisir de circuler dans Lyon en bicyclette, faire du vélotaf comme le disent les ayatollahs du cyclo.

Je commence à parler le CO2, cette nouvelle langue.
J’ai désormais deux dieux en France :
- Jean-Marc Jancovici : voir Cours des Mines et le Shiftproject.
- Gael giraud : voir L’audition de Gaël Giraud sur la relance verte au Sénat

Le podcast en Français/Anglais Sismique a accéléré les impulsions données précédemment par mes collègues sur ces sujets.

Pour sortir de l’enfermement franco-français, j'écoute
- My Climate Journey
- Exponential View me permet d’allier veille sur l’impact des technologies et cette phase de transition obligée

Hier, en rentrant du travail avec mon petit vélo, j'écoutais avec mon casque à conduction osseuse, l’interview de Stefan que j’avais côtoyé à Agile Lean Europe à Berlin en 2011. Ces 3 jours avaient bouleversés ma perception de création/progression en groupe.

Aujourd’hui, j’ai enfin compris que j’allais aider à cette transition énergétique, mais j’ai besoin de vous pour comprendre comment. Peut-être que partager entre Européens comme à ALE2011 est une idée pour se donner une bonne dynamique ?

N’hésitez pas à me contacter pour discuter de cette transition : 1% d’émission de CO2 à réduire chaque trimestre. Cette fois je l’ai compris, nous allons réussir.

Bonne fin d’été à tous.

Aucun commentaire: